L’entretien d’une voiture passe aussi bien par la bonne conduite du véhicule mais aussi par l’entretien de ses diverses pièces. Cet entretien ne peut se faire que si le possesseur du véhicule possède une connaissance assez bonne des constituants de ce dernier, d’où l’importance d’étudier un minimum le rôle de chacune des pièces ainsi que son utilité et ses fréquences d’entretien !

Parmi les pièces maîtresses d’un véhicule : le disque d’embrayage ! Un disque ou kit d’embrayage est un ensemble de pièces reliant la voiture à la boite de vitesse. L’embrayage est une pièce retrouvée au sein des véhicules dont la boite de vitesse est à transmission manuelle, il permet le passage entre les rapports afin d’augmenter ou de rétrograder les vitesses. Un kit d’embrayage est composé d’un mécanisme doté d’un ressort reliant le disque au volant moteur.

Pourquoi et quand changer son disque d’embrayage ?

Un kit d’embrayage ne possède nullement une durée de vie déterminée mais doit se faire remplacer quand cela est nécessaire. En effet, tout dépends de l’usage de ce dernier et sa consommation. Une bonne conduite rallongera considérablement la durée de vie de votre embrayage, tandis qu’une conduite débutante consommera le disque en un temps réduit !

Il existe une multitude de signes et de symptômes permettant de savoir le moment idéal pour changer son embrayage. Les signes cardinaux permettant de diagnostiquer une usure d’embrayage sont les suivants :

  • Le premier signe majeur d’un embrayage défaillant est directement relié à la pédale. En effet, en cas d’usure de ce dernier la pédale gauche deviendra dure et molle. Un quelconque bruit qu’émet la pédale tel que des claquements fait également partie des signes annonciateurs.
  • En second, lors de l’usure de l’embrayage la boite de vitesse se voit considérablement affectée. le conducteur ressent alors qu’il est plus difficile pour lui de faire passer les vitesses en particulier dans le froid. Il est également possible d’entendre des bruits venant de la boite à vitesse tels que des grincements. Une odeur de brûlure peut également être sentie lors de la détresse du disque d’embrayage.
  • Enfin, lors d’une panne d’embrayage ou d’un souci d’embrayage le conducteur remarquera que le moteur s’emballe et monte dans les tours sans pour autant faire gagner le véhicule en puissance. Un manque de puissance est alors vite ressenti et le conducteur fait face à des difficultés lors de la conduite du véhicule.

Comment remplacer son kit d’embrayage ?

Lors de la rencontre d’un des signes orientant vers un kit d’embrayage défectueux, il est nécessaire de s’assurer du diagnostic et cela en soumettant le véhicule à un test. Ce test est commun est consiste à relever le frein à main et de mettre en marche son véhicule en troisième vitesse. Le véhicule est censé caler directement lors de cette procédure, dans le cas inverse cela voudra dire que le kit d’embrayage est à changer aussi rapidement que possible.

Vu le travail délicat rencontré lors d’une réparation et de la rechange du kit d’embrayage, cette opération s’avère être plutôt coûteuse. Les frais d’un professionnel sont alors directement proportionnels à la quantité de travail qu’il rencontre. En moyenne, pour remplacer son kit d’embrayage il faudra prévoir 500 euros. Ce prix est évidement variable et pourra éventuellement augmenter en fonction du type d’embrayage et de la technologie du véhicule. En effet, la réparation des embrayages hydrauliques par exemple est beaucoup plus complexe que celle des embrayages classiques.

Parmi les prix classiques demandés par les mécaniciens, on cite :

citroene C3 675,35 euros
citroene C4 picasso 817,43 euros
peugeot 206 681,21 euros
citroene C5 599,19 euros
volkswagen polo 675,26 euros
renault clio 3 847, 59 euros
volkswagen golf 696,88 euros

Afin de faire face aux différents frais dus à une panne d’embrayage, il est judicieux, voir nécessaire d’assurer l’entretien de sa voiture afin d’en couvrir au moins une partie. Il est également judicieux de faire attention à l’entretien quotidien de sa voiture notamment lors de la conduite.

Peut-on réparer son embrayage seul?

Changer son embrayage n’est pas une chose facile et demande un bon nombre d’heures de travail. Pour ce faire il est nécessaire d’avoir de bonnes connaissances en mécanique ainsi qu’un minimum de maîtrise.

Une connaissance des modèles de voitures est également nécessaire vu que l’accès à l’embrayage est plutôt délicat et difficile sur la plus part des modèles de véhicules et demande de démonter son moteur pour ce faire.

Cependant, il n’est pas impossible de réparer soi même son embrayage. Il existe pour cela un bon nombre de tutoriels simplifiés et bien expliqués sur le web . Le mécanicien amateur devra alors suivre à la lettre les instructions qu’on lui fournit et les différentes étapes afin de ne pas se perdre en démontant les pièces. Cette alternative est beaucoup plus économique que de faire appel à un garagiste car les frais engagés ne concernent que les pièces changées et non pas la main d’oeuvre.