La précaution de sécurité la plus importante à prendre en compte en pratiquant le sport d’automobile se résume en le bon choix du casque. Le casque est un équipement important et obligatoire lorsque il s’agit de pratiquer un tel sport. Puisque s’en dispenser pourrait mettre en danger la vie de la personne en question.

Avec l’apparition des différents modèles de casques, il y a toujours une question sur le type le plus sûr qu’on peut l’utiliser pour garantir un niveau maximum de sécurité.

De quoi est composé un casque ?

De quoi est composé un casque

Un critère important, qui doit être pris en compte lors du choix d’un casque, est la matière des matériaux utilisés : les thermoplastiques sont de moins bonne qualité que d’autres matériaux tels que les fibres d’aramide, le verre ou le carbone, par exemple, et leur prix est naturellement inférieur.

Le casque peut être divisé en trois composants : le corps extérieur, le rembourrage intérieur et la doublure. Le corps externe est ce que tout le monde pense être la partie la plus importante, mais cette partie ne fait que refléter la forme du casque, tandis que le plus important dans un casque est le rembourrage interne qui absorbe le choc et l’empêche de toucher le cerveau.

Homologation et sécurité :

Dans le but d’améliorer la sécurité, Il existe une homologation spécifique pour les casques qu’il faut utiliser. Tout casque doit être homologué FIA et SNEL, de plus, un casque intégral fermé est obligatoire pour les voitures ouvertes.

Parmi les normes autorisées : SA2000, SA2005, FIA 8860-2004, FIA 8860-2010 et la FIA CMS2007 qui est obligatoire pour les pilotes de moins de 15 ans.

Comment bien choisir un casque ?

casque sport

Plusieurs critères à prendre en considération lors de l’achat d’un casque de sport automobile, on en cite les plus importants :

  • La taille du casque : Il est recommandé d’essayer de porter le casque et de vérifier l’adéquation de la taille de la tête, bien que de nombreux pilotes choisissent un grand casque, il convient d’abord de le porter serré à cause de matériaux internes comme le polystyrène et l’éponge qui vont correspondre à la taille de la tête au fil du temps.
  • Le design du casque : il y a certains éléments à inspecter dans le casque avant de l’acheter comme le système de ventilation, par exemple, il y a des casques avec des trous d’aération au-devant, alors qu’il n’y a pas d’ouvertures pour la sortie de l’aire entré, ce qui peut causer une migraine.
  • Le confort : pour un meilleur confort de conduite, les casques légères fabriqués avec du carbone sont privilèges.
  • Résistance au choc : pour un casque plus résistant, les casques fabriqués par les matières thermoplastiques sont à éviter.