Les catalyseurs d’échappement sont des pots catalytiques qui figurent parmi les dispositifs les plus importants du système d’échappement d’un véhicule. Le but de leur utilisation est de limiter la pollution de l’environnement en permettant de réduire les gaz d’échappement. Bien que cela puisse porter à confusion, un catalyseur n’est pas un pot d’échappement bien qu’il s’agisse d’une pièce y figurant. En vue de son importance, ce dernier doit être changé en cas d’usure. L’important est de veiller aux différents signes et alarmes que le véhicule pourrait émettre afin d’éviter d’avoir des problèmes plus importants.

Quel est le rôle d’un catalyseur ?

Un catalyseur d’échappement est un dispositif qui peut facilement atteindre les 10 kilos voire plus. Il possède une coque faite d’acier inoxydable ainsi qu’un noyau connu sous le nom de nid d’abeille qui est imprégné de platine ou d’autres métaux précieux. Le rôle principal de ce système est de réduire les gaz polluants afin de diminuer autant que possible, la pollution de l’air. Cette opération s’effectue justement par un système de catalyse. Pour les moteurs diesels, les catalyseurs convertissent le monoxyde de carbone ainsi que les autres éléments polluants en des composés plus simples à extraire et à purifier comme le dioxyde de carbone et l’eau. Cependant, pour les moteurs essence, les catalyseurs transforment aussi bien le dioxyde d’azote que le monoxyde de carbone en éléments moins polluants. Le pot catalytique est beaucoup plus efficace lorsque les températures sont élevées. ce paramètre explique ainsi son positionnement près du moteur en vue de la chaleur qu’il dégage. Ce dernier permet de favoriser les réactions et les transformations effectuées car le principal objectif est d’avoir une utilisation optimisée ainsi qu’une bonne condition de conduite.

Quand faut-il changer son catalyseur ?

En général, un catalyseur d’échappement nécessite d’être changé tous les 120 000 kilomètres. Dans le cas contraire, les conducteurs peuvent être sûrs de ne pas respecter les normes établies. Effectivement, une voiture qui possède un catalyseur en mauvais état peut nuire grandement à la qualité de l’air en vue du niveau de pollution qu’elle peut émettre. Un bon entretien permet aux catalyseurs d’allonger leur durée de vie en assurant aux véhicules quelques kilomètres en plus. Cependant, beaucoup ne savent pas quand il est important de le faire. Pour avoir une idée plus précise, il suffit de vérifier si de la fumée inhabituelle sort de l’échappement ou s’il n’y a émission de bruit pouvant provenir du système général d’échappement. En effet, ces signes s’avèrent très révélateurs. La fuite d’échappement peut détériorer le pot catalytique. Si les composants viennent à se boucher, les conséquences peuvent être très lourdes aussi bien pour le dispositif que pour le véhicule en lui-même étant donné que c’est l’ensemble du moteur qui peut être touché. Le catalyseur est une pièce très importante à vérifier avec beaucoup de rigueur. Ainsi, pour vérifier l’état de ce dernier, il est possible de s’orienter vers un spécialiste qui sera capable d’analyser, lors du passage sur le banc de pollution l’état et le fonctionnement du catalyseur. Ce type d’examen fait partie des points les plus importants à effectuer lors d’un contrôle technique qui lui peut avoir lieu tous les 2 à 4 ans.

Quels sont les avantages d’un catalyseur ?

Le catalyseur est un système qui propose beaucoup d’avantages aux utilisateurs à savoir :

  • Réduction de pollution : étant donné que ces systèmes réduisent les gaz polluants qui proviennent du pot d’échappement, ce dernier permet ainsi une diminution considérable de la pollution. Il contribue donc grandement au respect des normes environnementales,
  • Éviter la contre-visite : effectivement, si les catalyseurs dégagent une quantité de gaz plus importante que la normale, le véhicule devra subir plus de contrôles,
  • Garder le véhicule dans un bon état : un tel système permet également de préserver la voiture et ce, pour une durée de vie beaucoup plus importante.

En somme, une installation de catalyseur permet de diminuer la charge de travail des différents convertisseurs catalytiques. autrement dit, un tel système contribue à la réduction des consommations du carburant tout en assurant une meilleure puissance au moteur. Ainsi, un catalyseur permet de baisser le coût des assurances qui peut parfois être très important. Concernant les précautions d’usage, il est conseillé de rapprocher les catalyseurs au maximum du collecteur d’échappement afin d’avoir une efficacité optimisée. De plus, il est nécessaire d’éviter le versement des huiles dans le carter étant donné qu’une telle procédure peut facilement devenir dangereuse pour un l’ensemble du système. En effet, ce dernier pourrait facilement s’abîmer à cause des différents résidus qui s’accumulent. Ces éléments s’amoncellent ce qui à la longue, pourrait détruire le catalyseur et le moteur en même temps. Le plus important est de prendre en comptes les consignes d’utilisation que les professionnels émettent.