Les pièces qui constituent le moteur sont toutes très importantes les unes pour les autres afin d’assurer le bon roulement de la voiture. Pour ce faire, il faut toujours faire attention aux petites défaillances qui peuvent engendrer des dégâts à la longue. Dans cet article, nous allons parler du carter d’huile. Cette pièce essentielle pour la bonne qualité d’huile doit être toujours surveillée et scrutée de temps à autre. En effet, elle constitue un rôle très important au sein du moteur. Pour ce faire, nous allons voir le rôle du carter d’huile, son emplacement, ses marques, ses prix, ses symptômes de défaillance, ainsi que sa réparation.

Le carter d’huile :

Le carter d’huile est une cuve métallique qui conserve d’huile lubrificatrice du moteur qui joue un très grand rôle pour le bon fonctionnement de ses pièces. Il est fabriqué en aluminium et contient les mensurations de la motorisation. Le carter est fixé dans la partie inférieure du moteur grâce à 12 vis à peu près. Il peut contenir entre 2 et 8 litres d’huile et ce, selon le genre du moteur. Le carter d’huile contient deux joints d’étanchéité, à savoir :

  • Un joint d’étanchéité pour le bouchon de la vidange d’huile.
  • Un joint d’étanchéité pour le carter d’huile qui contient un bloc moteur.

Le rôle primordial du carter d’huile est de veiller sur l’huile qui alimentera toutes les pièces de la voiture. Comme l’huile est très essentielle pour le bon fonctionnement d’un véhicule, le carter doit absolument être apte à bien la conserver. L’huile doit rester toujours à bon usage et le carter empêchera la projection d’air dans l’huile, la formation de bulles, … etc.

Le carter d’huile peut avoir une longévité remarquable s’il n’est pas atteint de dysfonctionnements à cause des chocs. En effet, le remplacement du carter d’huile n’a pas une règle précise. Il suffit tout simplement de jeter un coup d’œil de temps à autre pour s’assurer que le carter fonctionne toujours.

Les carters d’huile sont disponibles sur tous les marchés de motorisation et de mécanique. Ils sont aussi disponibles dans les boutiques de vente en ligne. Leurs prix diffèrent selon la marque et les dimensions. Voici un tableau qui illustrera quelques marques ainsi que leurs prix :

Marques de carter d’huile Prix approximatif
Carter d’huile Van Wezel 27 euros
Carter d’huile STC 54 euros
Carter d’huile Nippon pièce service 49 euros
Carter d’huile Febi Bilstein 120 euros
Carter d’huile Blue Print 39 euros
Carter d’huile Metalcaucho 94 euros

Réparation du carter d’huile :

La réparation du carter d’huile peut se faire par un mécanicien professionnel dans le domaine ou par soi-même. La réparation ne comporte aucun danger du moment que le moteur est éteint. Avant cela, il faut savoir qu’un carter d’huile défectueux peut se voir à l’œil nu ou par des symptômes apparents. En effet, un carter défectueux peut arriver à cause d’une déformation de la cuve du carter, une fissure du joints du carter, la corrosion de pièces métalliques, la dépressurisation du système du carter d’huile, la défaillance au niveau des fixations de la cuve, … etc.

Parmi les symptômes détectables, nous citons :

  • Production de tâches d’huile sous la voiture.
  • Affichage lumineux prévenant une fuite d’huile de moteur sur le tableau de bord.

Il est vivement recommandable de changer le carter d’huile au lieu de le réparer. Car acheter un carter d’huile neuf et l’installer coûte moins cher que la réparation. Pour ce faire, si vous souhaitez remplacer votre carter d’huile dédommagé, suivez les étapes suivantes :

Pour commencer, il faut d’abord démonter l’ancien carter d’huile :

  • Ôtez les fixations de protection inférieures du moteur.
  • Enlevez la protection inférieure du moteur.
  • Placez un récipient spécialement conçu pour cette opération en dessous du carter d’huile.
  • Ouvrez le bouchon de vidange et videz le tout d’huile.
  • Démontez les vis qui servent à fixer le carter d’huile.
  • Ôtez le carter d’huile ainsi que ses deux joints d’étanchéité.

Pour finir, il faut remplacer l’ancien carter d’huile par un nouveau :

  • Veillez à ce que votre carter d’huile soit totalement neuf ainsi que ses joints d’étanchéité.
  • Replacez le nouveau carter d’huile à l’ancien emplacement de l’ancien carter.
  • Fixez soigneusement le carter avec les vis.
  • Faîtes une vérification rapide en allumant et en éteignant le moteur pour contrôler le niveau d’huile.

Pour conclure cet article, nous pouvons constater que l’achat d’un carter d’huile n’est pas cher. En effet, il est accessible à tous les consommateurs et ce, peu importe le genre de voiture. Son démontage ainsi que son remplacement sont très faciles à faire du moment que le moteur est éteint par mesure de sécurité.